August 09, 2014

Sur le « second marché », c'est calme aussi (football en CHINE)

Sur le « second marché », c'est calme aussi (football en CHINE)
(Philippe Veber interviewé dans L'Equipe) Droit du sport
Les clubs de Russie, du Qatar ou de Chine semblent moins tournés vers la L1 que par le passé.
SIGNE D'UN certain tassement, il n'y a pas, cette année, ce dub turc, grec ou ukrainien venu afficher sa gourmandise pour les joueurs de l'Hexagone, offrant des débouchés parfois aussi inattendus que lucratifs. En Europe, la crise frappe un peu partout quand ce n'est pas un nouveau règlement qui affecte le marché, comme celui adopté par la Turquie qui limite désormais à dix le nombre d'étrangers par effectif, six d'entre eux au maximum pouvant figurer sur la feuille de match. Malgré les difficultés du Zénith Saint-Pétersbourg, limité par le fair-play financier de l'UEFA, le plus fort dynamisme semble venir de Russie, où le Dynamo Moscou, après une première tentative l'été dernier, vient de réussir à attirer pour environ 7 M€ Mathieu Valbuena, qui y percevra en net d'impôt les 300 000 euros qu'il touchait en brut à l'OM. « Les clubs russes disposent d'une surface financière colossale et le pays veut consentir des efforts pour élever le niveau de son Championnat d'ici à la Coupe du monde 2018 », explique l'agent Christophe Hutteau, spécialiste de ce marché depuis une dizaine d'années. Sortie du cas Valbuena, la Russie souffre encore d'un manque d'attractivité auprès des joueurs de premier plan. Mais ce déficit d'image n'est rien en comparaison de celui dont souffre aujourd'hui le Championnat du Qatar, plombé par les difficultés rencontrées par Abdeslam Ouaddou ou Zahir Belounis pour sortir du pays. « Beaucoup de joueurs ont été refroidis », témoigne un agent.
La part de risques existe également en Chine, où plusieurs anciens joueurs de L1 ont rencontré des problèmes dans le paiement des salaires. Comme en Russie, les plus hautes autorités du pays sont cependant décidées à envoyer des signaux positifs, notamment dans la perspective d'une candidature à l'organisation de la Coupe du monde 2026. « Beaucoup de passerelles vont être posées entre les clubs chinois et européens, leur volonté de progression est manifeste », souligne Me Philippe Veber, avocat lyonnais qui conseille des investisseurs chinois désireux de développer le football à Shanghai. Et d'ajouter : « Comme partout, il y a des problèmes mais, en Chine, la majorité des joueurs sont payés, et le Championnat fonctionne. »
Jérôme TOUBOUL L'Équipe  
Share on
By Philippe Veber November 30, 2020

Lorenzo Fellon poursuit sa route

Certains rêvent leur vie, d’autres vivent leurs rêves !   Félicitations à notre jeune client @lorenzofellon05, qui rejoint @sic58squadracorse pour les saisons 2021 et 2022 du championnat du monde Moto 3 🏍   Un nouveau virage bien négocié dans la carrière de ce prodigieux talent 🧞‍♂️

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Audiences du Moto GP en 2020

Des audiences TV à la hauteur des attentes de la chaine Canal +   En enregistrant une audience moyenne de 703 000 téléspectateurs par grand prix lors de la saison 2020, la chaine canal + confirme son succès avec une progression de +71% vs la saison précédente.   La Moto GP a tenu toutes ses promesses, […]

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Extreme E : des courses de SUV électriques

La Formule E a annoncé sa prise de participation minoritaire dans EXTREME E, nouvelle compétition de courses de SUV électriques.   Entre Rallye Raid et Rallye Cross, cette discipline créée pour les véhicules électriques tout-terrain qui développent une puissance de 550 ch.   La première saison débutera en mars 2021, et proposera un format de […]

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Perte de licenciés pour près de ¾ des clubs

Après une enquête menée par le Comité National Olympique et Sportif Français, ¾ des 44 000 clubs sportifs mobilisés annoncent en moyenne une perte de 26% du nombre de licenciés.   En comparant leur situation entre fin 2019 et fin octobre 2020, les clubs affichent un déficit de recette de 376M€, dont 260M€ de pertes de […]

Read more
By Philippe Veber November 17, 2020

Les acteurs du sport innovent pendant la crise de la Covid-19

Dans la période particulièrement compliquée que nous traversons, l’impact de la crise de la COVID -19, à mis un coup d’arrêt plus eu moins brutal au monde du sport. Cette crise touche l’ensemble de la filière : clubs professionnels, fédérations , fabricants, distributeurs…tous font face à une crise inédite et sans précédent.   Dans ce […]

Read more
By Philippe Veber November 11, 2020

Salif, Lacoste et le marketing d'influence

La collaboration entre Salif Gueye et la marque Lacoste se poursuit.   Philippe Veber (Veber Avocats) et l’agence Little Big Paris ont travaillé ces dernières semaines à cet objectif.   Plus qu’une tendance, le marketing dit « d’influence » dans le sport business est aujourd’hui un outil de plus en plus utilisé par les marques. […]

Read more
All our news News