April 18, 2015

Nouvelle catégorie de salariés protégés

Nouvelle catégorie de salariés protégés
Une nouvelle catégorie de salariés protégés : les élus locaux salariés
La loi du 31 mars 2015, visant à faciliter l’exercice, par les élus locaux, de leur mandat, créé un statut protecteur à certains élus locaux, titulaires d’un contrat de travail.
Sont concernés :
- les maires - les adjoints au maire des communes de 10 000 habitants au moins - les membres d’un conseil d’arrondissement des communes de Paris, Marseille et Lyon - les présidents des conseils départementaux et régionaux - les vice-présidents ayant délégation de l’exécutif du conseil départemental et du conseil régional.
A l’instar des représentants du personnel, ces élus bénéficient de la protection contre le licenciement dès lors qu’ils n’ont pas cessé leur activité salariée.
En conséquence, en cas d’engagement d’une procédure de licenciement à l’encontre du salarié, l’employeur devra solliciter l’autorisation de l’inspection du travail. A défaut, le salarié protégé pourra solliciter sa réintégration ainsi que des indemnités spécifiques.
S’agissant cependant d’un mandat extérieur, pour que le régime protecteur s’applique, le salarié devra avoir informé son employeur de l’existence de ce mandat au plus tard lors de l’entretien préalable.
La loi du 31 mars 2015 contient d’autres dispositions comme par exemple celle qui étend le congé spécifique permettant aux élus de suspendre leur activité professionnelle pendant la durée de leur mandat, aux élus des communes d’au moins 10 000 habitants alors qu’il concernait les élus des communes d’au moins 20.000 habitants.
De même, les salariés candidats aux élections municipales de communes d'au moins 1 000 habitants peuvent demander à leur employeur de leur accorder jusqu’à 10 jours de congés pour participer à la campagne électorale. Cette prérogative ne concernait que les candidats dans les communes de 3 500 habitants minimum.
Enfin, le droit à réintégration du salarié à l’issue de son mandat, qui cesse en principe en cas de renouvellement de celui-ci, est maintenu jusqu’au terme de deux mandats consécutifs, pour les élus départementaux, régionaux et pour ceux de Paris, Marseille et Lyon.
(Loi n° 2015-366 du 31 mars 2015)
Share on
By Philippe Veber July 09, 2020

Philippe Veber conseil de Camille Lacourt

Veber Avocats devient le conseil de Camille Lacourt, immense champion au palmarès impressionnant dont cinq titres mondiaux et cinq titres européens. Nous le remercions de sa confiance.

Read more
By Philippe Veber July 06, 2020

Veber Avocats parmi les meilleurs cabinets français en droit du sport

Veber Avocats noté « Excellent » au classement des avocats en droit du sport établi par Décideurs Magazine – Groupe Leaders League édition 2020 pour la deuxième année consécutive

Read more
By Philippe Veber April 15, 2020

Amazon condamné

L’union syndicale Solidaires (Sud) a saisi le juge des référés du tribunal judiciaire de Nanterre aux fins, à titre principal, de fermeture des entrepôts Amazon sous astreinte d’un million d’euros par jour et à défaut,  de réduction de son activité aux 10 % de marchandises « essentielles » et de diminuer en corrélation d’autant le nombre […]

Read more
By Philippe Veber April 08, 2020

FIFA - COVID-19 - Questions réglementaires relatives au football

  Consultez l’intégralité du dossier de la FIFA sur les questions réglementaires relatives au football.

Read more
By Philippe Veber April 01, 2020

Contrats des affaires - Force majeure et imprévision : les réflexes à adopter

Il existe un immense décalage entre ce que les annonces, conçues pour le journal de 20 heures, amènent penser et la réalité du terrain.   A titre d’exemple, à ce stade, la suspension des loyers commerciaux n’a pas été ordonnée.   L’article 4 de l’ordonnance n° 2020-316 du 25 mars 2020 prévoit énonce :   « Les […]

Read more
By Philippe Veber March 26, 2020

La caution est libérée par le rejet de la créance au passif d'une entreprise en difficulté

Important. Redressement et liquidation judiciaire. Le refus du juge-commissaire d’admettre une créance irrégulièrement déclarée au passif d’une entreprise en procédure collective entraîne l’extinction de la créance, extinction dont la caution peut se prévaloir même si elle a été condamnée à payer le créancier.   Dans cette affaire, une personne se porte caution d’une agence immobilière […]

Read more
All our news News