January 18, 2020

Pas licencié, pas sanctionné, publicité, réparation

Pas licencié, pas sanctionné, publicité, réparation
 
La Commission de discipline de la LFP ne dispose d’un pouvoir disciplinaire qu’à l’encontre d’une personne licenciée à la FFF. La sanction prononcée contre un non licencié est donc illégale et engage sa responsabilité.
De plus, la publicité de cette sanction porte atteinte à l’image et à la réputation de la personne visée, laquelle est fondée à solliciter la réparation de son préjudice moral.
Rappel des faits
A l’issue de la saison 2013/2014, la Commission de discipline de la LFP avait ouvert une procédure à l’encontre d’un ancien dirigeant de club, M. E, également directeur de la SAS 10 Média, société éditrice du journal « Le 10 Sport », pour des faits de corruption.
Par une décision du 16 mars 2015, la Commission avait sanctionné M. E d’une « mesure administrative ferme d’interdiction de prise de licence auprès de la FFF pendant une année ».
Saisie par M. E, la Commission supérieure d’appel de la FFF avait, dans une décision du 7 mai 2015, annulé cette décision.
Le requérant a par la suite saisi la LFP d’une demande indemnitaire en réparation des préjudices subis du fait de l’illégalité de la décision du 16 mars 2015. Le défaut de réponse de la part de la LFP a valu décision implicite de rejet.
M. E a ainsi saisi le Tribunal Administratif de Paris qui, dans une décision rendue le 2 février 2018, a considéré que la décision litigieuse était manifestement illégale, celle-ci étant dénuée de fondement légal dès lors que la LFP ne dispose d’un pouvoir disciplinaire qu’à l’encontre d’une personne licenciée de la FFF, ce qui, en l’espèce, n’était pas le cas du dirigeant. Les demandes indemnitaires ont été rejetées et un appel a été interjeté.
Les requérants sollicitent l’annulation de la décision d’instance en ce qu’elle a rejeté leurs demandes d’indemnisation.
En effet, M. E estime avoir subi un préjudice matériel et moral lié à l’atteinte à son image et à sa réputation et réclame respectivement 504 000 euros et 100 000 euros. La SAS 10 Média de son côté, estime que la décision illégale est à l’origine de la rupture par la société PMU de tout partenariat avec elle, évaluant ainsi son préjudice à 450 000 euros.
L’arrêt de la CAA de Paris du 26 septembre 2019
Les juges d’appel annulent le jugement d’instance en ce qu’il rejette les conclusions tendant à la réparation du préjudice moral de M. E.   Sur la responsabilité
La décision prononcée par la Commission de discipline de la LFP le 16 mars 2015 est illégale et cette illégalité constitue une faute de nature à engager la responsabilité de la LFP.
Sur les préjudices subis
Cette sanction illégale ayant fait l’objet de publications par des journaux tels que L’Equipe, La Dépêche et l’AFP, ainsi que d’un communiqué par la LFP, l’image et la réputation de M. E a bien été atteinte et un préjudice moral a bien été subi par l’ancien dirigeant.
Toutefois, compte tenu de la portée limitée de cette publication et du fait que l’atteinte à l’image et à la réputation de M. E trouve essentiellement son origine dans la publicité donnée aux faits qui lui sont reprochés, la Cour condamne symboliquement la LFP à lui verser la somme de 1 euro en réparation du préjudice moral subi.
Par ailleurs, les juges d’appel refusent de reconnaître un quelconque préjudice matériel subi par M. E ou par la SAS 10 Média.
CAA Paris, 26 septembre 2019, n°18PA01089, M. D E & SAS 10 Média
Share on
By Philippe Veber January 09, 2021

Formule 1 : record d’audience pour Canal + en 2020

Avec une hausse de 27%, et une moyenne de près d’1 million de téléspectateurs, Canal+ fait une saison record en termes d’audience sur l’année 2020.   Plusieurs facteurs : la présence sur les podiums des pilotes français (La victoire de Pierre Gasly à Monza, et la 2ème  place d’Estéban Ocon à Sakhir), mais aussi par […]

Read more
By Philippe Veber December 14, 2020

Lucie Delmas, détermination et talent !

Tout juste remise d’une blessure au bras, Lucie Delmas réussit le bel exploit et accroche la 5e place en finale A du 50m papillon 🦋 ! Avec seulement une semaine d’entraînement derrière elle, la jeune nageuse réalise là une performance de premier plan aux championnats de France 🇫🇷 ! C’est une grande performance basée sur […]

Read more
By Philippe Veber December 14, 2020

Justine Delmas, quelles performances !

Avec un temps canon de 1:08:83, la jeune nageuse remporte la finale A du 100m brasse dames des Championnats de France à Saint-Raphaël, et réalise la meilleure performance française chez les 15, 16 et 17 ans, mais aussi la 7ème meilleure performance toutes catégories confondues !   Un énorme bravo pour ce premier titre national […]

Read more
By Philippe Veber December 05, 2020

Wendie Renard dans le final 6 du sportif de l'année BBC 2020

La BBC Sport propose son traditionnel vote pour le sportif de l’année. Six personnalités son en lice pour le trophée 2020, parmi lesquelles Wendie Renard !    Aux côtés de LeBron James, Armand Duplantis, Khabib Nurmagomedov, Katie Taylor et Dustin Johnson, la capitaine de L’Olympique Lyonnais et pilier de l’équipe de France est bien entourée […]

Read more
By Philippe Veber December 05, 2020

Stéphanie Frappart avance et bouge les lignes !

“La Française a fait tomber un mur ” 📰 C’est par ces mots que la Gazzetta dello Sport résume cette page d’histoire.  Stéphanie Frappart est en effet devenue cette semaine la toute première femme à arbitrer une rencontre de Ligue des Champions masculine, à l’occasion du match de phase de poules entre la Juventus et […]

Read more
By Philippe Veber December 05, 2020

Philippe Veber avocat du Mouloudia Club d'Alger

Le club Le Doyen Mouloudia Club d’Alger qui fêtera bientôt son centenaire a confié la défense de ses intérêts à Veber Avocats devant la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA dans le cadre d’une affaire a défrayé la chronique en Algérie et au Cameroun.

Read more
All our news News