September 17, 2018

L’allongement de la durée du 1er contrat professionnel du sportif déclaré contraire à la Constitution

L’allongement de la durée du 1er contrat professionnel du sportif déclaré contraire à la Constitution
Retour sur la décision du Conseil Constitutionnel en date du 4 septembre 2018
Après avoir été saisi le 4 août 2018 d’un recours déposé par au moins soixante députés et au moins soixante sénateurs, le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution la plupart des dispositions de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Toutefois, l’article 47 relatif à l’allongement de la durée du premier contrat professionnel du sportif passé par un centre de formation a été déclaré contraire à la Constitution dans la mesure où il ne présentait pas de lien, même indirect, avec le projet initial présenté au Conseil des ministres le 27 avril 2018.
Rappel historique
Avec la volonté du gouvernement de transformer en profondeur le système de formation professionnelle initiale et continue, un projet de loi de choisir son avenir professionnel a été présenté au Conseil des ministres le 27 avril 2018. Ce projet a été adopté en première lecture, avec modifications, par l’Assemblée Nationale le 19 juin 2018 et par le Sénat le 16 juillet 2018.
Le 4 août 2018, au moins soixante députés et au moins soixante sénateurs, conformément à l’article 62 alinéa 2 de la Constitution, ont formé un recours devant le Conseil constitutionnel, lequel a jugé, dans une décision du 4 septembre 2018, que l’essentiel du texte était conforme à la Constitution mais 11 dispositions, dont l’article 47, ont été censurées.
Cet article était formulé comme suit : « le troisième alinéa de l’article L.211-5 du Code du sport est complété par les mots : « ou une durée fixée par une convention ou un accord collectif national, pour les disciplines disposant de conventions collectives, dans la limite de cinq ans ».
Cette disposition, qui proposait ainsi d’allonger la durée du premier contrat professionnel du sportif (passant de trois ans à cinq ans), a été fortement critiquée par la Fédération Nationale des Associations et Syndicats de Sportifs (FNASS) et la Fédération des Entraîneurs Professionnels (FEP) notamment en raison du risque de recours aux CDD successifs, entraînant des situations telles qu’un joueur entrant dans un centre de formation de sportifs à l’âge de 15 ans ne pourrait retrouver sa liberté contractuelle qu’à l’âge de 25 ans.
La décision du Conseil Constitutionnel du 4 septembre 2018
Saisi d’un recours, le Conseil constitutionnel a décidé de censurer 11 articles  du projet de loi au motif qu’ils formaient des cavaliers législatifs, soit « une mesure introduite dans la loi en préparation par un amendement qui n’a aucun lien avec le projet ou la proposition de loi déposé sur le bureau de la première assemblée saisie ».
Suite à cette censure, la durée du premier contrat professionnel des sportifs demeure inchangée et reste fixée à trois ans.
Nicolas Bondil - Philippe Veber
Pour plus de détails, voir la décision complète : https://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2018/2018769DC.htm
Share on
By Philippe Veber November 30, 2020

Lorenzo Fellon poursuit sa route

Certains rêvent leur vie, d’autres vivent leurs rêves !   Félicitations à notre jeune client @lorenzofellon05, qui rejoint @sic58squadracorse pour les saisons 2021 et 2022 du championnat du monde Moto 3 🏍   Un nouveau virage bien négocié dans la carrière de ce prodigieux talent 🧞‍♂️

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Audiences du Moto GP en 2020

Des audiences TV à la hauteur des attentes de la chaine Canal +   En enregistrant une audience moyenne de 703 000 téléspectateurs par grand prix lors de la saison 2020, la chaine canal + confirme son succès avec une progression de +71% vs la saison précédente.   La Moto GP a tenu toutes ses promesses, […]

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Extreme E : des courses de SUV électriques

La Formule E a annoncé sa prise de participation minoritaire dans EXTREME E, nouvelle compétition de courses de SUV électriques.   Entre Rallye Raid et Rallye Cross, cette discipline créée pour les véhicules électriques tout-terrain qui développent une puissance de 550 ch.   La première saison débutera en mars 2021, et proposera un format de […]

Read more
By Philippe Veber November 30, 2020

Perte de licenciés pour près de ¾ des clubs

Après une enquête menée par le Comité National Olympique et Sportif Français, ¾ des 44 000 clubs sportifs mobilisés annoncent en moyenne une perte de 26% du nombre de licenciés.   En comparant leur situation entre fin 2019 et fin octobre 2020, les clubs affichent un déficit de recette de 376M€, dont 260M€ de pertes de […]

Read more
By Philippe Veber November 17, 2020

Les acteurs du sport innovent pendant la crise de la Covid-19

Dans la période particulièrement compliquée que nous traversons, l’impact de la crise de la COVID -19, à mis un coup d’arrêt plus eu moins brutal au monde du sport. Cette crise touche l’ensemble de la filière : clubs professionnels, fédérations , fabricants, distributeurs…tous font face à une crise inédite et sans précédent.   Dans ce […]

Read more
By Philippe Veber November 11, 2020

Salif, Lacoste et le marketing d'influence

La collaboration entre Salif Gueye et la marque Lacoste se poursuit.   Philippe Veber (Veber Avocats) et l’agence Little Big Paris ont travaillé ces dernières semaines à cet objectif.   Plus qu’une tendance, le marketing dit « d’influence » dans le sport business est aujourd’hui un outil de plus en plus utilisé par les marques. […]

Read more
All our news News